La plupart des formateurs le savent ! Vous aurez beau être expert dans votre domaine, vos stagiaires seront peu réceptifs à votre cours s’il est conduit de manière académique et descendante. Dans son cône de l’apprentissage, Edgar Dale confirme la nécessité de faire intervenir les participants, de dynamiser une session de formation, et de passer à l’action pour renforcer l’ancrage mémoriel. Selon lui, on ne retient que 5% des informations transmises lors d’un cours magistral contre 90% lorsque l’on partage son expérience et que l’on forme d’autres personnes. Voilà matière à réflexion pour rendre nos formations interactives ! Par où commencer ? Quelles seraient les bonnes pratiques et les bons outils du formateur ?

Tous ensemble !

La participation et l’échange collectif aident à la mémorisation. Bien que nous en soyons tout à fait conscients, ce schéma est vraiment éloigné de la réalité. Entre le grand timide réservé dans son coin et la rockstar qui monopolise la scène, la prise de parole n’est pas souvent homogène. Difficile alors de penser à des échanges constructifs où chacun est enclin à émettre ses idées. L’interaction est d’autant plus limitée si le formateur est habitué à conduire une session sans se faire interrompre. Les partages de réflexion pourraient alors le déstabiliser.

Comment se libérer de ces pièges classiques pour insuffler un peu de dynamisme au sein d’un groupe d’apprenants ? Si les vieilles méthodes n’ont pas fonctionné, alors il est temps d’innover, d’utiliser des outils accessibles, favorisant la participation de tous. MOBITEACH apparaît alors incontournable. Des nuages de mots pour faciliter l’expression individuelle, mais aussi un tableau interactif pour développer de multiples possibilités de travaux en groupe. En ajustant les pratiques en fonction des besoins, l’engagement des participants sera renforcé.

Sortir des sentiers battus

La Form’action est composée de 3 webinaires d’1 heure, animés avec MOBITEACH, séparés par un temps de mise en pratique individuelle.

Pendant cette période intersession (d’une durée d’1 semaine généralement), les participants appliquent les connaissances acquises sur leur sujet à travers des exercices pratiques et des mises en situation. L’animateur reste présent et disponible pour répondre individuellement à toute question éventuelle.

Chaque session d’une Form’action réunit jusqu’à 6 participants afin de favoriser l’accompagnement sur-mesure et la personnalisation des conseils.

Être bien équipé pour redoubler d’efficacité

Plus un formateur disposera de moyens pour rendre ses sessions interactives, meilleure sera sa formation. Un dispositif complet à l’instar de MOBITEACH vous permettra d’automatiser certaines tâches et de vous concentrer sur l’accompagnement des participants. Ce kit interactif embarque tous les outils nécessaires pour mobiliser, fluidifier les échanges et suivre la progression des formés en temps réel.

MOBITEACH propose l’essentiel des outils pour animer efficacement un groupe d’apprenants : post-it, quiz gamifiés, sondages, nuages de mots, tableau blanc, il suffit d’utiliser les activités pertinentes, selon les objectifs de formation visés et les apprenants concernés pour dynamiser son cours.

En définitive, l’interactivité est fondamentale si l’on souhaite que les participants retiennent ce qu’ils ont appris durant une formation. Grâce aux outils interactifs, les stagiaires prennent confiance et peuvent sortir de leur bulle. Et qui dit « participation » dit « augmentation du taux de rétention mémorielle », la formation interactive facilitant l’acquisition des connaissances !

Avec la distance, les participants sont facilement distraits à cause de l’absence du contact physique. Afin de casser l’effet silo et ainsi synchroniser les échanges, il est conseillé d’avoir un même espace de travail visuel pour pouvoir interagir à distance.

<